Livre d'or

Date: 06/10/2012

Par: Katia

Sujet: Toutes mes condoléances pour votre fille

Après avoir perdu une soeur dans un accident de la route, je peux imaginer votre chagrin, chers parents. Je suis de tout coeur avec vous en pensées, votre fille se repose à présent après avoir lutté durant tous ces mois.
Je vous présente mes sincères condoléances.

Date: 06/10/2012

Par: Serge

Sujet: En mémoire de fanny

Que dire, Fanny, au soir de cette journée qui marque ton départ à jamais !

Tu étais joie et nous somme tristes,

Tu étais force et nous nous sentons si faibles, si désemparés,

Tu étais, par ta maturité, l'espoir d'une grande carrière et nous sommes si désespérés,

Tu aimais rire et nous avons envie de pleurer

Jamais une odyssée aussi tragique n'aura marqué autant de monde, attiré autant de solidarité.

Il va falloir désormais sécher nos larmes car tu n'aurais pas aimé que nous pleurions,

Il va falloir mener un combat pour que ton accident ne soit pas banalisé, rangé comme les autres dans la rubrique des faits divers,

Que les 14.000 personnes que tu as rassemblées durant neuf mois pense toujours à toi et à tous les enfants qu'il rencontreront inévitablement au détour de leur route et se conduisent en automobilistes responsables et non en chauffeurs immatures.

La route se partage, personne ne peut se l'accaparer !

Repose en paix, Petite Etoile, toi qui a durement lutté.

Date: 06/10/2012

Par: Mr et Mme Roty

Sujet: condoléances

Nous sommes de tout coeur avec vous en ce triste jour.
Que Fanny repose en paix.

Date: 06/10/2012

Par: Brigitte

Sujet: Amour et Courage

Petite Fanny,

je rentre de tes funérailles et te dis le bouleversement et l'émotion qui ont submergé toute l'assemblée...

Je ne t'ai rencontrée qu'aujourd'hui et j'ai compris qu'il était impossible de ne pas t'aimer, que tu avais ce don si particulier et si rare, cette grâce innée qui provoquent un déclic immédiat chez les autres....Un sourire merveilleux, lumineux, aujourd'hui reproduit à l'infini, et qui ressemble tellement à celui de ta Maman...

Je connais ta Maman depuis au moins vingt ans, je pense, mais je ne connais pas ton Papa.
Je sais cependant qu'à travers leur courage, leur dignité et leur amour, et pour avoir eu une fille comme toi, ils ne peuvent être qu'exceptionnels...

Je pense églement au chagrin de ton frère, de ta grand-mère, à celui de tes ami(e)s qui ont su si bien, à travers leurs sanglots, parler de toi, de ce que tu étais, de ce que tu représentais pour chacun d'eux, et sur lesquels ton aura rejaillit, de ta joie de vivre...

Et pourtant, pourtant, j'ai aussi pu déceler une maturité étonnante chez une presque petite fille encore, voire une certaine gravité dans les textes que tu écrivais, oserais-je dire "prémonition"?...Ta "Force" m'est allée droit au coeur, petite Fanny...

J'avais déjà dit à ta Maman que je n'étais pas très "facebook", n'ayant un ordi que depuis peu et ce n'est qu'hier soir que j'ai découvert sur ton site toute ton Odyssée, qui est aussi la leur...
Je supposais bien des choses mais j'en ignorais bien plus...C'est pour ça que je me suis permis il y a quelques mois de lui parler de mon chat. Je le regrette et lui fais mes excuses pour avoir pensé que je pouvais la distraire, ne fut-ce qu'une minute, de Toi...Elle me reconnaîtra...et comprendra je crois , car elle a une si jolie devise que j'ai plus ou moins en mémoire: " comprendre, aimer, soigner"...

Neuf mois pour naître à la vie, neuf mois pour la quitter, et cette immense lumière entre les deux, tellement intense qu'elle ne pourra qu'éclairer le parcours désormais si difficile de tes parents et de tous ceux qui t'ont aimée. "Accepter de mourir un peu chaque jour, juste pour continer à vivre"...
Tu l'as fait et je pense , mieux encore, tu leur as transmis ta force....

Eux le savaient, mais pour nous qui ne te connaissions pas, quelle belle leçon d'Amour et de Courage! Cela méritait bien tous les applaudissements et j'espère tellement que tu les as entendus, de là où tu es à présent...

Une dernière fois, au revoir, petite Fanny...


Date: 05/10/2012

Par: Amélie

Sujet: Toutes mes pensées sont pour vous...

La douleur de perdre un enfant ne devrait pas exister sur cette Terre. Je ne connaissais pas Fanny personnellement. Mais chaque jour je passe par ce maudit feu rouge et maintenant tous les jours je pense à Fanny.... Et chaque jour son visage m'apparaît: Une magnifique jeune fille... Tu as des parents formidables. De tout coeur avec vous dans ces moments plus que difficiles. Tu t'es battues comme un chef, reposes-toi maintenant... Te restes à transmettre ta force mentale à tes proches et de veiller sur eux... Ils ont été extraordinaires tout comme toi.

Objets: 26 - 30 Sur 369
<< 4 | 5 | 6 | 7 | 8 >>